Médecine esthétique, du bon usage des injections

Il m’est arrivé récemment d’être consulté par des patientes qui avaient visiblement subi trop d’injections sur le visage et me demandaient de réparer les conséquences inesthétiques de ces abus. Voilà qui me fournit l’occasion de faire quelques observations de bon sens sur l’usage des injections, leurs résultats et les risques éventuels.

Les injections anti-âge, pour quoi faire ?

Les injections anti-âge — acide hyaluronique (HA) ou toxine botulique — sont très utiles pour corriger les premiers effets du vieillissement du visage. Elles permettent d’atténuer les rides et de redonner du volume au visage. Elles peuvent réparer les petits dégâts du début du vieillissement et donnent de bons résultats. Elles utilisent des produits résorbables dont l’effet est limité dans le temps et elles doivent être renouvelées fréquemment.

Les risques de “trop” d’injections

Toutefois ces produits injectés, s’ils sont résorbables ne sont pas pour autant inertes. Il peut donc exister des risques à procéder à trop d’injections : réactions inflammatoires et tissus cutanés devenus cicatriciels (fibrose).

J’attire également l’attention de mes patientes sur les risques de ce que certains appellent “lifting médical”. Il s’agit en fait d’injecter une grande quantité d’acide hyaluronique pour tenter de retendre la peau par le volume sous-jacent ainsi créé. Le résultat est le plus souvent un visage bouffi. Et le terme de lifting est ici abusivement employé, puisqu’un lifting consiste à retendre les tissus cutanés par un geste chirurgical.

—o—

Je considère que les injections anti-âge (vidéo), qui ont connu un vrai succès ces dernières années, sont efficaces pour traiter les premiers stigmates du vieillissement.

Je pense aussi qu’il faut savoir ne pas en abuser et passer à bon escient à d’autres techniques de rajeunissement, par exemple et selon les cas, les micro-injections de graisse (autogreffe) ou le “lifting doux” qui redessine l’ovale du visage et a un rôle préventif dans le vieillissement.

Rajeunissement-du-visage.jpg
Prendre rendez-vous