Rajeunissement des bras, beaucoup de solutions possibles

Le rajeunissement des bras est une demande très fréquente qui peut intervenir à tout âge en raison de la gêne sociale ressentie. On a du mal à porter des tenues estivales, des tops sans manches et les maillots de bain parce qu’on est complexée par l’aspect de ses bras. Il est vrai que la face interne des bras est souvent, dans le processus de vieillissement, la zone du corps qui se relâche le plus précocement.

Il y a heureusement plusieurs traitements dont on va pouvoir régler la progressivité selon les cas, depuis le traitement externe jusqu’à l’intervention chirurgicale.

La radiofréquence et les ultrasons (Exilis), en traitement non-invasif de la cellulite des bras

Depuis quelques mois, j’utilise la technologie Exilis™ pour le rajeunissement des bras. Il s’agit de faire “fondre” la graisse et créer de la rétraction cutanée par effet thermique, parfaitement contrôlé grâce aux ultrasons, ce qui permet de travailler sous la peau sans brûlure. Je trouve cette technique récente particulièrement intéressante, pour traiter l’excès graisseux et le relâchement cutané de la face interne des bras ; mais aussi pour la peau d’orange et le plissé des bras si fréquent après 55 ans.

Les patientes me disent qu’elles sont ravies de la qualité des résultats obtenus avec cette technique douce — elles n’ont pratiquement rien senti sauf une légère sensation de chaleur. Chaque séance dure 20 mn au cabinet ; il faut entre trois et quatre séances à une semaine d’intervalle. Dès la première séance, les patientes ressentent leurs bras comme plus fermes et plus tendus. Pour améliorer encore les résultats de cette technique je l’associe souvent à un traitement par ondes de choc acoustique Zimmer dans la même séance. Cette association de techniques non-invasives rencontre un grand succès auprès de mes patientes.

La lipolyse laser des bras en cas de cellulite marquée

Quand les bras présentent une cellulite marquée, on peut proposer deux solutions. Soit une cryolipolyse, mais je n’aime pas tellement la pratiquer sur cette zone parce que, si elle permet bien une petite diminution du volume du bras, la cryolipolyse n’entraîne pas une remise en tension de la peau.

Je préfère l’autre solution, la lipolyse laser. Cette technique un peu plus invasive — elle se pratique sous simple anesthésie locale en bloc opératoire — présente l’avantage de faire fondre la graisse, mais aussi et surtout d’améliorer la rétraction cutanée grâce à son effet thermique.

A cette lipolyse on peut aussi associer une liposuccion superficielle, dans le cas d’une graisse un peu plus importante. La liposuccion superficielle permet en effet un travail fin sur la graisse sous-cutanée, complémentaire du remodelage cutané induit par la lipolyse laser.

Les liftings des bras

En cas de relâchement cutané plus important, seules les techniques chirurgicales de lifting des bras seront efficaces en réalisant l’ablation définitive de l’excès cutané. On aura alors, selon les cas, recours au lifting de bras à cicatrice dans l’aisselle ou au lifting de bras à cicatrice horizontale.

C'est la seule technique qui permet d'améliorer un relâchement cutané important des bras ; la technique à cicatrice restreinte dans l'aisselle se prête particulièrement bien au traitement de ce relâchement s’il est situé en haut du bras, à proximité du creux de l’aisselle.

—o—

Le vieillissement des bras, parce qu’il se voit et empêche de porter des manches courtes, est gênant. Il peut provoquer un complexe que les techniques actuelles peuvent nous épargner. Le rajeunissement des bras est assez difficile à traiter — et c’est un challenge que j’aime relever — puisqu’il peut associer plusieurs problèmes : cellulite, surcharge graisseuse, relâchement cutané, peau fine. Il nécessite un traitement multiple que j’adapte à chaque patiente. La multiplicité des techniques disponibles permet aujourd'hui de répondre à la quasi-totalité des cas.

Il existe désormais de nombreuses solutions pour rajeunir les bras

Il existe désormais de nombreuses solutions pour rajeunir les bras

Prendre rendez-vous

Les vacances, une bonne période pour s’occuper de soi

Les vacances en général, et l’été en particulier du fait de la longueur des congés, sont une période propice aux actes de médecine et de chirurgie esthétiques. Je note d’ailleurs ces dernières années plus de demandes à cette période.

Le double avantage d’une chirurgie esthétique estivale

Profiter des congés d’été pour se faire opérer est une bonne idée et on me le demande de plus en plus souvent. Les patientes veulent en effet de moins en moins s’absenter de leur travail. Elles souhaitent aussi que leur rajeunissement du visage, leur changement de silhouette ou de poitrine passe inaperçu de leur entourage professionnel et amical, à la faveur de la trêve estivale.

Un lifting du visage et/ou du cou sera “ni vu ni connu” puisque grâce à l’été le rajeunissement sera mis sur le compte de vacances réussies et très reposantes — “tu as une mine superbe, ces vacances t’ont fait beaucoup de bien !”.

L’autre avantage est de pouvoir faire suivre l’intervention d’une période de repos plus longue et plus détendue. Cette période de repos accru permet de récupérer dans de très bonnes conditions et de maximiser la qualité des résultats. Par exemple, après une liposuccion, il est plus facile d’adopter un régime alimentaire léger en été qu’en plein hiver. Et ainsi de bien enclencher l’effet “booster” de la liposuccion sur l’amaigrissement.

De simples précautions faciles à prendre

Indépendamment des précautions post-opératoires propres à chaque intervention, quelle que soit l’intervention, la seule véritable contre-indication est l’exposition solaire. Que ce soit après un lifting ou une augmentation mammaire, après une liposuccion ou un traitement de la cellulite, il convient de rester à l’ombre et de ne pas exposer les cicatrices au soleil.

La chaleur estivale elle-même n’est plus un problème, par exemple après une liposuccion ou une lipolyse laser, puisque les vêtements de contention sont aujourd’hui disponibles en fibres textiles de type coolmax® à la fois légères et aérées.

Je constate que mes patientes qui profitent de l’été pour des actes de chirurgie plastique ou de médecine esthétique sont très satisfaites. Elles attaquent la rentrée détendues, bien dans leur peau, en ayant pris le temps de s’occuper d’elles.

Trouver un chirurgien esthétique ouvert en août à Paris

J’apprécie moi aussi de travailler dans l’ambiance plus calme et les plannings moins bousculés de l’été. Cette année je serai d’ailleurs à Paris pendant le mois de juillet et la plus grande partie d’août et les cliniques où j’interviens fonctionnent tout à fait normalement.

Prendre rendez-vous

Visage, un bon lifting vaut mieux que trop d’injections

Billet d’humeur à propos des inconvénients des injections trop fréquentes et des avantages et résultats durables d’un lifting du visage réussi.

Franchement ! Quand je vois toutes ces femmes qui se font faire et refaire des tas d’injections partout sur la figure, ou qui se font mettre plein de fils dans le visage, qui sont gonflées, bouffies, ne ressemblant plus à rien… Quand je vois que, finalement, elles ont des résultats qui vont à l’encontre même de leur désir de rajeunissement et des critères de beauté. Et qu’en plus elles y retournent tous les douze ou dix-huit mois… Eh bien, franchement, je ne peux pas m’empêcher d’être un peu malheureux pour elles, car je sais et je me dis que si elles avaient fait un lifting du visage, elles auraient obtenu un résultat beaucoup plus beau, naturel et durable.

Je le vois bien dans la salle d’attente à mon cabinet, rue de Saint-Pétersbourg : on remarque beaucoup plus une patiente “accro” aux injections qu’une patiente qui a fait un lifting. L’excès d’injections — avec trop de produits et trop souvent — est contre-productif et ne fait que gonfler les visages ; drôle de rajeunissement !

Je le redis : le lifting vertical profond qui consiste à repositionner les tissus profonds  du visage à leur emplacement d’origine, avec éventuellement un léger lipofilling de volumisation, avec ses suites opératoires légères — grâce à un décollement cutané très limité  et à des  cicatrices courtes et placées dans les plis cachés du visage — donne des résultats de rajeunissement naturels. Et le naturel est exactement ce que désirent les patientes. C’est ce que l’on aime dans la “French touch” en chirurgie esthétique.

Cet embellissement et ce rajeunissement du visage  sont durables dans le temps puisqu’après un lifting du visage on retrouve 10 ou 15 ans de moins. Rien à voir avec un produit d’injection ou un fil tenseur qui se résorbent et dont l’effet disparaît en 3 à 18 mois selon les cas ! C’est aussi à prendre en compte quand on réfléchit à ce que coûte un rajeunissement du visage.

Je renvoie celles et ceux qui veulent des informations claires et factuelles, à mes écrits ci-dessous ainsi qu'à mon récent article sur "Trois idées reçues sur le lifting du visage à oublier d’urgence".

Seul un lifting permet d'obtenir un résultat à la fois beau, naturel et durable

Seul un lifting permet d'obtenir un résultat à la fois beau, naturel et durable

Prendre rendez-vous

Trois idées reçues sur le lifting du visage à oublier d’urgence

La technique que je privilégie — le lifting vertical profond — supprime les raisons de se priver de la véritable méthode efficace et durable de rajeunissement du visage. Je parle ici de 90% des indications de lifting que je pratique, pour répondre à des demandes de rajeunissement. Je réserve par ailleurs les techniques plus lourdes, comme le lifting centro-facial, à des demandes plus rares d’embellissement avec changement de physionomie du visage.

1ère idée reçue : “j’ai peur d’avoir l’air tirée”

Ces mots expriment en fait la crainte d’un résultat pas naturel avec un visage figé et des traits inexpressifs. Aujourd’hui cette crainte n’est plus justifiée. Ma technique de lifting permet d’obtenir un résultat naturel parce que je repositionne les tissus profonds dans leur position d’origine, sans les tirer. Le travail se fait en profondeur et en aucun cas par la traction de la peau du visage. C’est ce qui permet à mes patientes de retrouver leur visage d’antan, de rajeunir et de se reconnaître. Pour ce faire je leur demande toujours, avant l’opération, une photo d’elle plus jeune.

2ème idée reçue : “je ne vais pas pouvoir me montrer pendant trois mois”

C’est faux. Ce que l’on appelle l’éviction sociale ne dure aujourd’hui qu’une dizaine de jours. Parce que dans le lifting vertical profond tel que je le pratique, le décollement cutané étant beaucoup plus limité que dans d’autres techniques, les suites opératoires sont plus simples à gérer. 

Comme les cicatrices sont courtes, elles se résorbent rapidement. Comme je les place dans les plis naturels du visage, elles deviennent rapidement invisibles. Mes patientes passent 24H en clinique et restent un peu marquées pendant une dizaine de jours. Elles se refont des chignons ou tirent leurs cheveux dès le mois suivant l’intervention.

3ème idée reçue : “j’ai peur de l’anesthésie, j’ai pas envie de me faire endormir”

Cette crainte est totalement injustifiée. En chirurgie esthétique il n’y a pas d’anesthésie profonde comme c’est le cas, par exemple, en chirurgie intra-abdominale ou dans une chirurgie à coeur ouvert ! 

Pendant un lifting du visage l’anesthésiste, présent durant toute la durée de l’opération, injecte la juste quantité de produit anesthésiant au fur et à mesure de l’intervention. Ces produits sont à durée d’action courte et s’éliminent très vite. La patiente se réveille rapidement, juste après le pansement, à la fin de l’intervention. J’ajoute que j’opère uniquement dans des cliniques de chirurgie esthétique, parce que les anesthésistes y sont spécialisés en chirurgie esthétique.

—o—

Les craintes les plus fréquemment exprimées à propos du lifting du visage ne sont donc pas fondées. Les techniques actuelles que j’utilise lèvent tous ces freins qui empêchent les femmes de profiter au bon moment de la seule méthode véritablement efficace pour obtenir un rajeunissement du visage naturel et durable.

Le lifting, la véritable méthode efficace et durable de rajeunissement du visage

Le lifting, la véritable méthode efficace et durable de rajeunissement du visage

Prendre rendez-vous
In Tags

Comment réparer une chirurgie esthétique ratée ?

Je vois de plus en plus souvent de nouvelles patientes, des femmes qui ont vécu de mauvaises expériences et qui désirent réparer une chirurgie esthétique ratée. Prothèses mammaires, abdominoplasties et liftings du visage avec de mauvais résultats sont les cas les plus fréquents.

Rectifier une chirurgie esthétique ratée, c’est possible 

Il y a certes des patientes qui ont des attentes inappropriées à l’égard de la chirurgie esthétique et pour qui le problème est plus d’ordre psychologique que véritablement chirurgical. Mais il existe aussi des insatisfactions justifiées, des mauvais résultats avérés, des demandes légitimes. Les nouvelles techniques opératoires et l’expérience d’un praticien confirmé permettent de proposer des solutions.

Corriger une plastie abdominale mal faite 

Les deux motifs d’insatisfaction les plus fréquents en matière de plastie abdominale sont :

  • Une correction insuffisante de la zone de l’estomac avec persistance d’un bourrelet graisseux et cutané au dessus du nombril.

  • Une cicatrice trop haut placée et disgracieuse.

Il existe plusieurs techniques opératoires (vidéo) pour rectifier ces défauts et retrouver un ventre plat, depuis la simple liposuccion pour retirer la graisse, jusqu’à la remise en tension. Il sera souvent possible de corriger ces deux anomalies par une technique de haute tension supérieure associée à une liposuccion, qui permet à la fois de corriger la voussure abdominale (supprimer la “bouée”) et d’abaisser la cicatrice dans le bikini. 

Avant-après, correction d'une abdominoplastie ratée © Dr Eric Plot

Avant-après, correction d'une abdominoplastie ratée © Dr Eric Plot

Changer des prothèses mammaires inadaptées et mal placées

Il arrive aussi que des femmes ne soient pas heureuses après une intervention (vidéo) qui était normalement destinée à leur rendre une belle poitrine. Elles se plaignent de la forme ou du volume de leurs nouveaux seins. Elles sont en quelque sorte victimes de ce que j’appellerai une “chirurgie inesthétique”, car leur déception est le plus souvent causée par le choix d’une prothèse inadaptée à leur silhouette et/ou par un positionnement inapproprié des implants.

La solution est simple : je n’hésite pas à changer les prothèses, en particulier en remplaçant une prothèse ronde par une prothèse anatomique en polyuréthane et en  changeant  leur positionnement ! Par exemple en plaçant en placent en dual plan une prothèse qui avait été mise devant.

Avant-après, un remplacement d'implants mammaires réussi © Dr Eric Plot

Avant-après, un remplacement d'implants mammaires réussi © Dr Eric Plot

On a aujourd’hui un large choix de formes et de taille de prothèses mammaires. Ces prothèses sont fiables et esthétiques et, si la position des implants est bien choisie, on est sûr d’obtenir un résultat naturel sur mesure.

Corriger un lifting raté, retrouver son visage

Les victimes d’un lifting raté se plaignent la plupart du temps de l’aspect figé et inexpressif de leur visage. Ce manque de naturel peut s’expliquer lorsqu’elles ont subi des liftings essentiellement “cutanés” c’est-à-dire lorsque la correction du vieillissement du visage n’a été recherchée qu’en tirant la peau ; une approche de surface sans action sur les tissus profonds. 

Or aujourd’hui un lifting réussi c’est d’abord un travail sur les  tissus profonds que l’on repositionne là  où ils étaient avant le vieillissement. Ce repositionnement des tissus profonds doit se faire verticalement pour éviter toute traction latérale et inesthétique sur la bouche à l’origine de nombreux résultats désastreux : la technique de lifting vertical profond que j’utilise permet d'éviter ce type de résultat .

En matière de liftings du visage et du cou, le simple redrapage de la peau sans aucune traction profonde, dont se contentent certains praticiens, ne peut pas donner un résultat naturel et durable. L’intervention en profondeur donne les meilleurs résultats parce qu’il y a moins de décollement cutané (donc moins de cicatrice) et moins de traction superficielle, au bénéfice d’un replacement structurel.

Il est heureusement toujours possible de corriger un lifting raté en choisissant la technique de chirurgie du visage la mieux adaptée (vidéo) pour obtenir le résultat naturel respectueux de sa personnalité que chaque femme souhaite.

Prendre rendez-vous