Chirurgie esthétique du visage et lifting au symposium Aston & Baker à New-York

Début décembre, j’ai participé au 33 ème symposium Aston & Baker organisé par ces deux grands chirurgiens esthétiques américains. Il rassemble tous les ans des chirurgiens plasticiens confirmés du monde entier désireux d’échanger lors de discussions d’experts. Thème principal de cette année : le rajeunissement du visage et les techniques du lifting.

Deux approches très différentes du lifting chirurgical 

A propos du lifting du visage, les débats ont mis en évidence le contraste entre les démarches américaine et européenne :

  1. l’approche américaine du lifting consiste en un véritable remodelage du visage. Concrètement la technique se traduit par une intervention importante avec une recherche de perfection pour un résultat spectaculaire ;
  2. l’approche européenne — représentée par l’école française et l’école italienne — vise plutôt un rajeunissement harmonieux et discret. On ne cherche pas à transformer le visage. De ce fait, le geste chirurgical est plus modéré.

Les attentes des patientes diffèrent des deux côtés de l’Atlantique

Aux Etats-Unis, il y a une recherche radicale de jeunesse. Le regard social est important et l’attente individuelle forte : la patiente américaine veut qu’on voit qu’elle a fait un lifting, qu’on le lui dise et elle aime être complimentée sur l’ampleur de la transformation.

En Europe,  la patiente veut rajeunir avec naturel et de façon discrète. Elle préfère que le lifting ne se voit pas et qu’on remarque simplement comme elle a “bonne mine”.

Je fais bien sûr partie de cette école française du bon goût et de l’harmonie. Dans ma philosophie du lifting, la patiente doit conserver sa personnalité et l’expressivité de son visage, à la fois rajeunir et se reconnaître, se retrouver.

—o—

Dans cette optique, j’ai particulièrement apprécié mes échanges avec mon confrère italien le docteur Giovanni Botti et l’intervention très remarquée de mon confrère belge, le docteur Patrick Tonnard sur le lifting à cicatrice courte, associé à un lipofilling et à un traitement des cernes. Cette technique est très proche du “lifting doux” que je propose à mes patientes qui souhaitent un résultat naturel et véritablement esthétique.

The Cutting Edge 2013.jpg
Prendre rendez-vous