Avoir de belles fesses grâce au lipofilling

Le lipofilling donne d’excellents résultats pour augmenter le volume des fesses. Les techniques et la connaissance de la physiopathologie de la  graisse ont en effet beaucoup progressé. 

Le lipofilling consiste à faire une véritable auto-greffe des cellules graisseuses de la patiente au niveau de ses fesses. Il faut donc préalablement au lipofilling procéder à une liposuccion sur d’autres zones du corps de la patiente pour prélever la graisse qui lui sera ensuite réinjectée.

Préalable au lipofilling : une réserve de graisse suffisante chez la patiente

Première condition nécessaire à un joli résultat, le lipofilling des fesses ne se conçoit que si la patiente dispose d’une réserve de graisse suffisante, poignées d’amour, petit ventre,  culotte de cheval. Dans mon expérience, seule la graisse située en profondeur constitue une réserve de qualité exploitable. 

A l’opposé, la cellulite est une graisse superficielle dont la physiopathologie est complètement différente ; elle ne permet pas d’obtenir un bon résultat en lipofilling car les cellules graisseuses issues des zones cellulitiques ne survivent pas. A noter que lorsque la patiente n’a pas de réserve suffisante de graisse la pose d’implants fessiers reste une alternative possible pour obtenir de belles fesses

Bien préparer la greffe graisseuse

Pour réussir un lipofilling des fesses il ne suffit pas de prélever puis de réinjecter, il est impératif de préparer et de purifier la graisse avant sa réinjection. Pour ma part, j’associe un lavage et une centrifugation de la graisse prélevée afin d’obtenir la graisse la plus pure possible, gage d’une bonne prise de greffe. Il faut en effet que les cellules que l’on ré-injecte restent vivantes.

L’art du lipofilling des fesses

D’abord il faut dialoguer et , par une bonne écoute des désirs de la patiente, être bien d’accord sur les résultats souhaités. Il faut se représenter comment vont être les fesses après le lipofilling. En effet, la perception de ce que sont de belles fesses est éminemment personnelle.

Ensuite, dans ma technique, j’associe l’injection, au sein du corps des muscles fessiers, de piliers de graisse qui donnent du volume, à un nappage de graisse, de façon à homogénéiser le résultat et obtenir un joli arrondi.

Cette intervention demande du temps. Il y a d’abord le prélèvement de graisse qui doit être fait avec des canules de faible diamètre pour obtenir des cellules graisseuses en bon état. Puis il faut prendre le temps de préparer la graisse, puis celui de la réinjection — le lipofilling proprement dit. Au total une intervention de deux bonnes heures avec anesthésie générale ; l’opération peut se faire en ambulatoire si la liposuccion préalable n’est pas trop importante.

Le lipofilling des fesses donne des résultat durables

Lors du lipofilling, je fais une légère surcorrection par rapport au résultat envisagé car il y aura une perte de volume dans les trois premiers mois suivant l’intervention. Celle-ci sera d’autant plus limitée que l’on aura soigneusement respecté les conditions de préparation de la graisse réinjectée. Le résultat final peut donc être jugé trois mois après l’intervention, et il est durable.

—o—

Je suis aujourd’hui impressionné par la beauté des résultats du lipofilling des fesses. 
Étant entendu que cette technique du lipofilling n’est pas adaptée au cas des fesses tombantes — par exemple après un fort amaigrissement — pour lesquelles la bonne indication est alors un lifting des fesses.

 Le lipofilling donne d’excellents résultats pour augmenter le volume des fesses

Le lipofilling donne d’excellents résultats pour augmenter le volume des fesses

Prendre rendez-vous