Lifting des fesses, seule solution pour remonter des fesses tombantes

Je constate que la demande esthétique au niveau des fesses a augmenté ces dernières années. Chaque paire de fesses est différente, les problématiques sont variées — il n’y a donc pas de réponse univoque. Il peut s’agir d’un manque de volume dont la correction se fera soit par des injections de graisse soit par la pose de prothèses. Il peut s’agir d’un excès de volume dont la correction pourra se faire par liposuccion. Il peut s’agir d’un aspect cellulitique de la fesse qui présente une alternance irrégulière de zones de capitons graisseux et de dépressions ; si cet aspect cellulitique est isolé la lipolyse laser est la meilleure indication. Il peut enfin s’agir de fesses tombantes.

Plusieurs causes peuvent expliquer la chute des fesses

La fesse tombante doit son aspect inesthétique à sa forme, ou plutôt à son absence de forme, sans limite précise entre le dos et le haut de la fesse et sans limite précise entre le bas de la fesse et le haut de la cuisse.

Cet aspect peut être dû à la chute congénitale des fesses et des cuisses — patientes qui dès la puberté se retrouvent avec des fesses tombantes et une peau molle. Cela peut donc concerner de jeunes femmes pour lesquelles il n’y aura pas d’amélioration à espérer autrement que par le traitement chirurgical.

L’aspect fesses tombantes peut aussi être dû à un amaigrissement massif, soit par un régime drastique soit après une intervention pour obésité (“sleeve gastrectomie” ou “by-pass”) — dont l’une des conséquences est l’excès de peau résiduelle. On peut y assimiler les suites d’une liposuccion trop agressive lorsque la totalité de la graisse a été vidée, engendrant un excès de peau qui ne s’est pas résorbé en raison d’un manque d’élasticité de la peau de la patiente.

Enfin certaines obésités du bas du corps dites “gynoïdes” où la totalité de la graisse se concentre sur le bas du corps, en particulier au niveau des fesses, entraînant leur chute, tirées vers le bas du fait de leur poids.

Des fesses à leur place, galbées, avec une jolie forme 

Dans tous ces cas, le travail essentiel va consister à redonner une jolie forme à la fesse et un galbe à la fois proportionné et bien positionné. La solution est alors de proposer un lifting des fesses encore appelé “bodylift postérieur”.

L’objectif de l’opération est à la fois d’enlever la peau en excès et, selon les cas, d’enlever la graisse (obésité gynoïde) ou de repositionner les tissus au bon endroit pour redonner un galbe à la fesse. Cette intervention laisse une cicatrice sur toute la largeur du bas du dos, cicatrice que l’on prend soin de positionner dans le slip, permettant ainsi le port d’un pantalon taille basse. 

—o—

Il est illusoire d’imaginer, comme on l’entend trop souvent, que la simple mise en place d’une prothèse permet de corriger une fesse tombante — c’est même un contresens. Le lifting des fesses est la seule solution envisageable lorsqu’il est nécessaire de corriger la forme de la fesse tombante.

  Redonner une jolie forme et un galbe par un "bodylift postérieur“

Redonner une jolie forme et un galbe par un "bodylift postérieur“

Prendre rendez-vous