Traiter la cellulite, un défi majeur pour le chirurgien plasticien

J’ai publié dans la revue professionnelle “Réalités en Chirurgie Plastique” — destinée aux chirurgiens plastique hospitaliers et libéraux — un article dans le lequel je fais le point sur les progrès fulgurants réalisés par les toutes dernières techniques médicales dans le traitement de la cellulite adipeuse.

Le point commun de ces procédés innovants est d’être peu ou non invasifs.

J’utilise aujourd’hui 3 procédés complémentaires réalisés avec des appareils de pointe :

  1. la radiofréquence monopolaire couplée aux ultrasons (Exilis®) pour traiter l’excès graisseux superficiel et le relâchement cutané ;

  2. la dépression-subscision (Cellfina®) pour traiter les capitons et obtenir un relissage cutané ;

  3. les ondes de choc acoustique (Z Wave) pour obtenir un raffermissement cutané.

La combinaison de ces traitements est extrêmement intéressante en termes de résultats obtenus.

Toutefois l’élimination de la cellulite demeure un problème complexe, un défi majeur et il convient parfois d’associer traitements chirurgicaux— p.e. une lipolyse laser ou une liposuccion superficielle — et traitements non invasifs (cf. supra) pour obtenir les meilleurs résultats, à la hauteur des espérances de mes patientes.

© iStock

© iStock

Prendre rendez-vous

Vu à la télévision, “Cellulite : comment l’éliminer ?”

J’ai été filmé et interviewé pour l’émission “C’est au programme” sur France 2. Le thème de l’émission diffusée le 8 juin 2018 est “Cellulite : comment l’éliminer ?”. La journaliste Laurence Dorlhac fait le point sur le sujet et consacre l’essentiel de sa chronique à la nouvelle méthode que je propose.

La nouveauté réside dans le cumul de plusieurs techniques non chirurgicales reconnues, en employant deux appareils de dernière génération.

C’est la combinaison de la radiofréquence et des ultrasons, de la chaleur, du froid et des ondes de choc acoustique qui permet d’agir simultanément sur les différentes composantes de la cellulite.

Comment obtenir des résultats significatifs contre la cellulite en un mois, en quatre séances indolores de 20 mn ? Explications et démonstration dans le webcast ci-contre.

Prendre rendez-vous

Comment enlever la cellulite ?

La cellulite est un domaine complexe et même si les techniques ont beaucoup progressé il faut savoir choisir et souvent combiner différentes solutions aujourd’hui disponibles. Pour adapter le traitement au type de cellulite à éliminer dans le cas de chaque patiente.

Traiter les différents aspects de la cellulite adipeuse

Chez certaines patientes la cellulite comporte une épaisseur de graisse et de la peau d’orange sur des cuisses fortes. Chez d’autres elle se caractérise par des capitons, plus ou moins profonds et diversement étendus sur et sous les fesses. La cellulite va parfois aussi se nicher sur le ventre et sur les bras. Quelle que soit la zone, le relâchement cutané, l’aspect et l’état de la peau varient puisque les fibres collagènes sont affectées.

On ne va évidemment pas traiter une cellulite où l’aspect graisseux est dominant comme une cellulite où l’aspect capitons est majeur. C’est l’examen clinique qui permet d’adapter le choix des techniques à chaque type de lésion. Comme la cellulite est multi-lésionnelle, le traitement gagne souvent à être multiple.

Éliminer la cellulite, avec ou sans chirurgie

Si le phénomène prédominant est l’excés graisseux, l’indication idéale sera une liposuccion superficielle de la cellulite. Qui pourra être associée à une autre technique chirurgicale, la lypolise laser pour améliorer la rétraction cutanée.

Si l’excès graisseux est modéré, l’indication pourra être de supprimer la cellulite sans chirurgie, par radiofréquence et ultrasons.

L’Exilis Elite™, appareil anti-cellulite qui associe radiofréquence monopolaire et ultrasons

L’Exilis Elite™, appareil anti-cellulite qui associe radiofréquence monopolaire et ultrasons

S’il y a des capitons, on pourra se débarrasser de la cellulite avec le traitement micro-invasif Cellfina, technique récente.

En cas de relâchement cutané associé, on pourra faire fondre la graisse et retendre la peau sans chirurgie avec l’Exilis Elite, un appareil anti-cellulite efficace. On pourra enfin parfaire le remodelage cutané avec les ondes de choc acoustique.

Une application douce pour traiter les cellulites légères et localisées

Une application douce pour traiter les cellulites légères et localisées

Combattre la cellulite

Le traitement de la cellulite n’est pas forcément définitif, la récidive est possible et appelle des mesures de prévention et un traitement d’entretien.

L’alimentation joue un rôle dans la survenue de la cellulite. Diminuer la consommation de graisses et de sucres pas faciles à éliminer, éviter une alimentation excessivement salée qui aggrave la rétention d’eau, avoir une activité physique régulière — tout cela ensemble aide à la prévention de la cellulite.

Quant aux traitements d’entretien anti-cellulite, on pourra par exemple associer un draînage massage à un traitement médical pour améliorer la circulation, ou encore à des ondes de choc, quand la cellulite est liée à une forte rétention d’eau.

Les solutions efficaces contre la cellulite existent

Il y a aujourd’hui plusieurs solutions à l’efficacité réelle et démontrée, dont plusieurs sont des solutions anti-cellulite à la fois douces et efficaces,  pour éliminer la cellulite, mais pas de “coup de baguette magique”. Face à la complexité du phénomène de la cellulite, il convient dans la plupart des cas de combiner plusieurs nouvelles techniques et d’adopter une meilleure hygiène de vie.

C’est pourquoi je préconise une approche multidisciplinaire de la cellulite en associant médecine et chirurgie esthétiques avec une prise en charge nutritionnelle. Je confie cette dernière à un médecin nutritionniste avec lequel j’ai une collaboration privilégiée, de manière à obtenir et conserver un résultat optimal.  

Prendre rendez-vous

Cellulite, des solutions douces et efficaces

citations-MarieClaire.jpg

Dans le Marie Claire de mai, un dossier “Reprofiler son corps” fait le point sur les solutions douces et efficaces aujourd’hui disponibles.

J’y suis notamment cité à propos de deux traitements pour éliminer la cellulite dont je suis un spécialiste :

Marie Claire - Mai 2018

Marie Claire - Mai 2018

Prendre rendez-vous

Combiner les nouvelles techniques médicales pour mieux éliminer la cellulite

Trois questions au Docteur Eric Plot, chirurgien esthétique à Paris

Anti-Age Magazine - Pouvez vous nous expliquer ce qu’est la cellulite ?

— La cellulite, extrêmement fréquente chez la femme après la puberté, en particulier au niveau des cuisses et des fesses, existe en 3 types. La cellulite aqueuse se caractérise par la rétention d’eau, due à une mauvaise circulation lymphatique et veineuse.

La cellulite fibreuse se caractérise par l’incrustation sous la peau de fibres de collagène qui durcissent d’une manière parfois douloureuse.

Enfin la cellulite adipeuse, qui est la plus fréquente et dont nous allons parler ici, associe à des degrés divers trois lésions :

  1. un excès graisseux superficiel ; 
  2. des capitons responsables de l’aspect matelassé de la peau, le phénomène de la peau d’orange ;
  3. un relâchement cutané.

Grâce à de nouvelles techniques et à leur combinaison, la cellulite adipeuse peut enfin être traitée de manière efficace sans chirurgie.

AAM - Expliquez-nous ces nouvelles techniques anti-cellulite et ce qu’elle permettent de faire…

— Actuellement 3 traitements médicaux, sont possibles : la radiofréquence monopolaire avec ultrasons, la subcision et les ondes de choc acoustique.

La radiofréquence monopolaire avec ultrasons élimine l’excès graisseux superficiel et le relâchement cutané

Ce tout nouvel appareil anti-cellulite, connu sous le nom d’Exilis™ Elite, permet de faire “fondre” la graisse superficielle par effet thermique ciblé et de remettre la peau en tension cutanée par une néo-collagénèse, de façon homogène et sans risque de brûlure.

Cela se fait au cabinet, en 4 à 5 séances d’une vingtaine de minutes chacune, à une semaine d’intervalle.

La subcision vise et traite les capitons

L’un des éléments les plus difficiles à traiter dans la cellulite est la présence de capitons, responsables de l’aspect matelassé de la chair. La cause en sont des travées fibreuses (ou septae) perpendiculaires à la surface de la peau qui traversent la graisse dans les cuisses et les fesses. Au fil du temps, certaines de ces fibres se tendent, tirant de la peau en creux. Ce qui crée le plissement non-homogène connu sous le nom de “peau d’orange”.

Le traitement des capitons a récemment fait d’importants progrès grâce à un procédé anti-cellulite micro-invasif baptisé Cellfina™ qui coupe les travées fibreuses. La peau libérée des tractions ponctuelles se détend et rebondit pour se lisser.

La subcision est réalisée sous anesthésie locale au cabinet en une seule séance de 45 à 90 minutes, avec des résultats rapidement visibles.

Les ondes de choc acoustique corrigent le relâchement cutané

Réservé aux cellulites légères, ce traitement externe et indolore est surtout destiné à améliorer l’aspect de la peau.

Le procédé “Z Wave”, développé par Zimmer Aesthetics™, consiste à envoyer des ondes de choc acoustique puissantes dans les tissus pour casser la structure de la cellulite. Il améliore la circulation locale avec un effet liftant et raffermissant sur la peau ; et favorise donc l’élimination en douceur de la cellulite. 

C’est un traitement doux et facile en une série de huit à douze courtes séances. Les effets sont visibles généralement entre la sixième et la huitième séance.

AAM - Pourquoi utilisez-vous ces techniques de façon combinée ?

— Compte-tenu de la complexité du phénomène de la cellulite, qui associe plusieurs problèmes à traiter dans des proportions variables selon le cas de chaque patiente, j’estime plus efficace de combiner les solutions techniques.

Dans ma pratique, je trouve par exemple intéressant de compléter une séance de radiofréquence avec ultrasons par quelques minutes d’ondes de choc acoustique, de manière à renforcer le remodelage cutané. C’est aujourd’hui le protocole que j’ai développé pour optimiser le traitement, dans le même temps, de l’excès graisseux superficiel et du relâchement cutané.

Pour les cuisses, associer la subcision à la radiofréquence avec ultrasons est particulièrement adapté pour traiter toutes les composantes de la cellulite.

Je constate aujourd’hui que ces techniques marquent un réel progrès dans l’élimination de la cellulite adipeuse. Selon le cas de chaque patiente et après un examen clinique approfondi, je choisis et associe les traitements anti-cellulite qui vont permettre un résultat optimal.

(Article paru initialement dans Anti Age Magazine sous le titre “Combiner les nouvelles techniques pour mieux traiter la cellulite”)
 

Anti Age Magazine n°29 - décembre 2017

Anti Age Magazine n°29 - décembre 2017

Prendre rendez-vous