Une cicatrice plus belle grâce au laser UrgoTouch

Lorsqu’il y a intervention chirurgicale, la cicatrice est inévitable. Que l’on pratique un lifting de la face interne du bras ou une plastie abdominale, chaque fois qu’il faut retirer de la peau, la retendre ou introduire une prothèse, la cicatrice fait partie de la technique ; c’est incontournable. Je propose désormais à mes patientes de bénéficier en fin d’opération d’une nouvelle technologie laser (Laser Assisted Skin Healing) pour favoriser une meilleure cicatrisation et obtenir de plus belles cicatrices.

La cicatrice fait partie de l’opération de chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique a fait des progrès importants ces dernières années et je privilégie les techniques à cicatrice restreinte comme le lifting du bras à cicatrice courte dans l’aisselle. Et si la cicatrice est le plus souvent dissimulée dans un pli ou cachée dans les sous-vêtements (p.e. la cicatrice de plastie abdominale parfaitement dissimulée dans le string), il n'en reste pas moins que la cicatrice ne disparaît pas totalement. Il y a toujours ce que l’on appelle la “rançon cicatricielle” ; c’est la partie résiduelle, la trace indélébile, plus ou moins visible, des suites d’une opération. La cicatrice fait partie intégrante du processus de guérison et l’enjeu est qu’elle soit la plus discrète possible.

La cicatrisation varie d’un individu à l’autre

L’aspect final d’une cicatrice est malheureusement imprévisible. Tous les chirurgiens vous le diront : à technique de suture et fil identiques, le résultat cicatriciel de la même opération ne sera pas identique d’une personne à l’autre. 

L’aspect de la cicatrice dépend en effet de la qualité et de l’état de la peau du patient et de son patrimoine génétique. Pour une même intervention, les cicatrices comparées pourront être plus ou moins larges ou colorées, fines et à peine visibles ou au contraire hypertrophiées. C’est pourquoi, quand une patiente demande à voir une photo du résultat de l’intervention qu’elle s’apprête à subir, il n’est pas possible de montrer quelque chose de normatif et de garanti quant à l’aspect de la cicatrice.

Des cicatrices moins visibles grâce au laser

Grâce au nouvel appareil laser développé par le laboratoire de recherche d’un groupe pharmaceutique français, il est désormais possible d’agir à la toute fin d’une intervention chirurgicale pour optimiser le processus cicatriciel.

Le laser UrgoTouch® permet de chauffer la cicatrice à travers une bandelette de sécurité brevetée (Scar Control System) pour activer les protéines de choc thermique (Heat Shock Proteins) connues pour leurs propriétés pro-cicatrisantes. En sus de l’atténuation de la réaction inflammatoire précoce, UrgoTouch assure la bonne organisation des fibres de collagène. Le laser produit ainsi la quantité contrôlée d’énergie qui aide les tissus à cicatriser et à se régénérer.

  Traitement laser de la cicatrice après augmentation mammaire

Traitement laser de la cicatrice après augmentation mammaire

Sur la même personne, les tests comparatifs — cicatrice de réduction mammaire traitée au laser sur un sein et pas sur l’autre —, ont démontré que l’application per-opératoire du laser donne toujours un meilleur résultat que la cicatrisation naturelle. Autrement dit, chez la même patiente, le sein traité a toujours eu une cicatrice plus jolie et moins visible que le sein non traité.

  Exemples de résultats comparés par patiente avec et sans traitement laser per-opératoire de la cicatrice (source UrgoTouch, étude réalisée sur 40 patientes dans le service de Chirurgie plastique et réparatrice de l’Hôpital de la Conception à Marseille dirigé par le Professeur Casanova)

Exemples de résultats comparés par patiente avec et sans traitement laser per-opératoire de la cicatrice (source UrgoTouch, étude réalisée sur 40 patientes dans le service de Chirurgie plastique et réparatrice de l’Hôpital de la Conception à Marseille dirigé par le Professeur Casanova)

Le temps de ce traitement laser en fin d’opération et son coût dépendent de la longueur de la cicatrice. Associés à cette technique, des pansements à base de silicone, des massages de la cicatrice et sa non-exposition solaire contribuent à améliorer encore le résultat.

Prendre rendez-vous
Tags