Les progrès de la radiofréquence pour rajeunir le visage et le décolleté

Les progrès des machines sont tels que j’utilise désormais la radiofréquence comme technique non-invasive pour lutter contre le relâchement cutané, lorsqu’il commence à se manifester au niveau du visage, du cou et du décolleté.

La radiofréquence combinée avec les ultrasons et un système de refroidissement sophistiqué, tels que le propose la machine qui combine ces technologies (Exilis Elite), avec un contrôle en temps réel de l’action chauffante des ondes, permettent en effet une action très ciblée et parfaitement dosée.

La radiofréquence pour rajeunir les paupières et l’ovale du visage

C’est un bon premier traitement anti-vieillissement au niveau de la peau fine et délicate des paupières et lorsqu’apparaissent des rides et ridules autour des yeux. Cela permet de retarder le lifting des paupières, la blépharoplastie, qui au delà d’un certain état de relâchement de la peau est la seule intervention efficace.

De même on peut utiliser la radiofréquence avec les ultrasons, en première intention, sur l’ovale du visage au moment où se distend la peau du cou et où s’ébauchent les bajoues, et en traitement efficace du décolleté fripé. Le décolleté est en effet une zone où la peau est fragile et où, le soleil aidant, se manifestent souvent les premiers signes de vieillissement : froissement et ridules que l’on peut désormais lisser.

La radiofréquence avec les ultrasons est aussi un bon complément aux injections d’acide hyaluronique et au lipofilling du visage : tandis que ceux-ci contribuent à restaurer les volumes, la radiofréquence permet de parfaire le résultat en stimulant la remise en tension et la tonicité de la peau.

La radiofréquence contre le vieillissement cutané du visage, comment ça marche ?

Le principe de la radiofréquence consiste à agir sur les fibres de collagène et d’élastine contenues dans le derme et dont dépendent la fermeté et l’élasticité de la peau. La chaleur des ondes stimule les fibres protéiniques entraînant une néo-collagénèse qui provoque un effet tenseur sur la peau.

C’est un traitement indolore qui convient à tous les types de peau. Il ne provoque pas d’inflammation et aucune réaction, juste une sensation localisée de chaleur pendant la séance. Le traitement s’effectue à mon cabinet en quatre séances d’une vingtaine de minutes.

La radiofréquence, telle qu’elle est désormais applicable au remodelage du visage,  constitue une arme supplémentaire utile dans le cadre d’une stratégie défensive voire préventive anti-vieillissement à partir de la quarantaine. Pour les femmes comme pour les hommes, cela peut-être un cadeau à se faire pour consolider la bonne mine au retour des vacances ou bien se donner un coup de fraîcheur et de bien-être au coeur de l’hiver.

La radiofréquence monopolaire, un bon premier traitement des rides du tour des yeux

La radiofréquence monopolaire, un bon premier traitement des rides du tour des yeux

Prendre rendez-vous

Quel est le prix d'un lifting du visage ?

Il y a plusieurs réponses parce qu’il existe plusieurs sortes de lifting du visage. Le prix d’un lifting varie selon l’importance de l’intervention et sa durée.

Prix d’un lifting du visage ? Entre 2500 et 8500 euros

Il y a de nombreuses techniques de lifting du visage correspondant à des indications différentes. Les moyens et la durée opératoires variables expliquent les écarts de prix. Voici quelques prix indicatifs. Étant entendu que je fais toujours, pour chaque patiente et chaque intervention, un devis personnalisé détaillé, établi après consultation à mon cabinet.

Un lifting des paupières inférieures, affaissées et flétries par des petites rides horizontales coûte dans les 2500 à 3500 euros. Le prix varie selon qu’on y associe ou non un geste supplémentaire, suppression d’une poche graisseuse ou lipofilling pour combler une cerne.

Un lifting mannequin, ou mini-lifting, pour corriger les sourcils tombants et la chute de la partie latérale de la paupière (regard triste) coûte de 3200 à 3500 euros. Même prix pour un lifting temporal pour déplisser la patte d’oie au coin des yeux ou un lifting frontal pour lisser le front.

Un lifting de l’ovale du visage, lifting doux (ou soft lifting) — qui corrige les bas joues, la chute des pommettes, les sillons naso-géniens et est généralement le mieux adapté à la patiente de 45-55 ans — coûte de 5500 à 7000 euros.

Un lifting cervico-facial du visage et du cou, c’est-à-dire un lifting complet — qui permet la correction de l’ovale du visage et du cou (plis, rides, fanons, double menton), chez la femme de 55 ans et plus — coûte de 6500 à 8500 euros, selon qu’on y associe ou non un lipofilling pour restaurer les volumes des pommettes et/ou une liposuccion du cou pour supprimer un excédent graisseux.

Le lifting de l’ovale du visage et le lifting du visage et du cou se font sous anesthésie générale avec une nuit d’hospitalisation. Tandis que le lifting des paupières et le lifting mannequin se font en ambulatoire sous anesthésie locale, avec sédation ou non.

Dans tous les cas, une intervention sur le visage est un travail méticuleux qui nécessite un praticien qualifié et expérimenté. Je les pratique dans des environnements de qualité, dédiés à ce genre d’intervention, uniquement en clinique d’esthétique.

Lifting du visage, un travail méticuleux

Lifting du visage, un travail méticuleux

Prendre rendez-vous

Que retenir de l’AMEC, premier congrès européen de médecine anti-âge ?

Le congrès de  l’AMEC (Anti-aging Medicine European Congress) a réuni plus de 2000 participants les 11 et 12 octobre à Paris. L’une des deux journées a été consacrée à l’actualité de la chirurgie esthétique. J’y ai participé en tant que directeur du comité scientifique pour la chirurgie. Les orateurs et les participants — chirurgiens plasticiens notamment, allemands, anglais, israéliens, américains et brésiliens — ont souligné le très bon niveau scientifique des sessions qui s’adressaient à un public professionnel averti.

Quatre thèmes de chirurgie esthétique ont été abordés ; chacun faisant l’objet de plusieurs interventions et de débats avec les participants. J’en retiens quatre grandes idées

L’augmentation mammaire : peut-on remplacer les implants mammaires par la graisse ?

Le docteur Uebereitter, expert allemand des injections de graisse dans le sein a précisé que cette technique ne permet pas d’obtenir une augmentation mammaire de plus d’un demi-bonnet par intervention. Si on souhaite davantage, il faudra pratiquer deux interventions espacées de six mois. L’injection de graisse dans le sein est une technique très au point ; il convient simplement de la réserver aux augmentations mammaires (vidéo) modérées.

Une nouvelle technique renouvelle la chirurgie de rajeunissement des paupières inférieures

La chirurgie des paupières inférieures reste pour tout chirurgien plasticien une chirurgie délicate. Une nouvelle technique de rajeunissement de la paupière inférieure, moins agressive et plus simple, la “pinch” blépharoplastie a été présentée par son inventeur, le Docteur Glen Jelks, brillant oculoplasticien américain. Cette technique — à laquelle j’ai été formé à New-York — permet d’enlever plus de peau en toute sécurité de façon à traiter efficacement relâchement cutané, rides et plis sous les yeux. Elle a conquis les participants et je pense qu’elle va vraiment faire évoluer les pratiques chirurgicales de rajeunissement du regard et du visage.

L’approche globale de la silhouette en chirurgie esthétique

Le docteur Henry Mentz, chirurgien plasticien américain, a exposé, comme il l’avait déjà fait à New-York, sa philosophie d’une véritable sculpture globale du corps. Cette nouvelle approche de la silhouette appréhendée dans son ensemble a passionné l’auditoire et fait évoluer le regard du chirurgien plasticien sur la liposuccion et le lipofilling (ou lipostructure). La liposuccion, ce n’est décidément pas qu’enlever de la graisse ; et le lipofilling, c’est plus qu’une simple réinjection de graisse ; il s’agit bien plutôt de combiner les deux techniques pour “sculpter” le corps en modelant des courbes et des volumes.

Le débat sur les deux techniques de rhinoplastie

De passionnantes discussions ont eu lieu entre partisans des rhinoplasties par voie fermée, où la chirurgie s’effectue par l’intérieur des narines, et partisans de la voie ouverte, où la chirurgie se réalise par ouverture du “capot cutané”. En résumé, la voie ouverte s’impose de plus en plus pour le traitement des nez difficiles, surtout quand il faut intervenir sur la pointe du nez et dans les cas de chirurgie secondaire et tertiaire (nez déjà opérés, ratés et à reprendre).

—o—

Cette journée a rencontré un vrai succès : elle était pleine d’enseignements techniques de haut niveau qui permettent d’améliorer encore les résultats de la chirurgie esthétique. La qualité des intervenants et des échanges témoignait de la beauté de ce métier et rappelait une fois de plus pourquoi la chirurgie esthétique est passionnante (vidéo). Les voies d’amélioration de la pratique chirurgicale sont constamment renouvelées et toujours ouvertes aux chirurgiens qui aiment perfectionner leur savoir-faire.

Le 1er congrès de l'AMEC a été un succès ; un nouveau rendez-vous important pour la chirurgie esthétique

Le 1er congrès de l'AMEC a été un succès ; un nouveau rendez-vous important pour la chirurgie esthétique

Prendre rendez-vous

Lifting doux : un rajeunissement naturel du visage pour se reconnaître, se retrouver

Le lifting a une mauvaise image en ce moment ; peut-être parce qu’on ne reconnaît pas certains acteurs ou chanteurs qui en ont fait un. Ce que souhaitent les patientes, c’est un lifting de rajeunissement, pour avoir “bonne mine” et non pas un lifting pour changer de visage ! Elles pensent à juste titre que leur lifting ne doit pas se voir. Je leur propose alors un lifting doux (soft lift) encore appelé lifting vertical.

Comment vieillit le visage des femmes ?

Le mécanisme du vieillissement du visage féminin entre 45 et 50 ans est bien repéré. Le visage connaît une période critique d’affaissement. La forme du bas du visage évolue : l’ovale du visage s’estompe, devient flou et des bajoues se forment. On peut dire alors que le triangle du visage s’inverse : la base du visage devient horizontale. Et c’est cette évolution que mes patientes souhaitent corriger pour retrouver leur visage d’avant, avec un ovale bien dessiné.

La technique du lifting vertical ou lifting doux

C’est une technique anti-gravitationnelle qui permet de retendre les tissus du visage vers le haut. Ce lifting permet ainsi de corriger les bajoues et de redessiner l’ovale du visage. Le visage reste naturel, le sourire n’est pas figé, puisqu’il n’y a pas de traction de la bouche dans cette technique de lifting. Les patientes retrouvent le visage ovale qu’elles avaient dix ans auparavant.

C’est un lifting assez rapide à réaliser qui offre la possibilité, pendant la même intervention, de l’associer à des injections de graisse afin de recréer le volume perdu voire de pratiquer un éventuel geste sur les paupières (“pinch” blépharoplastie).

C’est un lifting léger avec une période de convalescence plus courte et des cicatrices beaucoup moins étendues et mieux dissimulées que dans le cas du lifting classique cervico-facial.

De plus, ce lifting a un rôle préventif : il va contribuer à freiner le vieillissement.

—o—

Afin de proposer une approche sur mesure à mes patientes, j’associe souvent ce lifting doux à un lipofilling (injection d’autograisse dans les creux) pour restaurer du volume au visage. Quand le cou est trop abîmé, le lifting doux doit être complété par un geste chirurgical supplémentaire pour retendre parfaitement le cou.

Le lifting doux permet un rajeunissement naturel du visage

Le lifting doux permet un rajeunissement naturel du visage

Prendre rendez-vous

Du nouveau en chirurgie esthétique de la paupière inférieure : la “pinch” blépharoplastie

La chirurgie esthétique de l’excès cutané de la paupière inférieure est une chirurgie délicate. Lorsqu’on retire de la peau sous l’oeil, le risque principal est la survenue d’un oeil rond voire d’un ectropion. La paupière se déforme et laisse apparaître le bas du globe oculaire. C’est ce qui se passe quand on retire trop de peau : il se produit alors une traction trop importante de la joue (peau épaisse) sur la paupière (peau fine) ce qui tire le bord libre de la paupière vers le bas.

Outre un résultat esthétique insatisfaisant à l’encontre du but recherché, cette complication est également fonctionnelle : on a du mal à fermer l’oeil. De plus, du fait de l’exposition permanente du globe oculaire, il peut se développer une pathologie de l’ulcération de la cornée appelée kératite. Afin de prévenir cette complication redoutable, la prudence commande alors de sous-évaluer la quantité de peau à enlever même si le résultat esthétique est insuffisant.

La “pinch” blépharoplastie, des résultats plus sûrs et meilleurs.

Lors du récent congrès de New-York, j’ai suivi une formation dispensée par l’un des médecins inventeurs de la technique : “The Pinch Blepharoplasty for safer and superior results”.

L’idée simple et géniale de cette technique consiste à “armer” le bord libre de la paupière par une canthopexie, c’est-à-dire une fixation et une mise en tension latérales du bord libre de la paupière. Le bord libre de la paupière est ainsi tonifié et consolidé. Il est alors possible de fixer la peau restante sur ce bord libre sans risquer un baillement de la paupière. On peut ainsi enlever franchement plus de peau et faire disparaître relâchement cutané, rides et plis de la paupière inférieure sans risquer “l’œil rond”.

Autre avantage, du fait de l’absence de décollement profond des tissus pendant l’intervention les suites opératoires sont améliorées. Moins de gonflements, de marques et de bleus, ce qui permet aux patients une reprise plus rapide de leur activité.

—o—

En conclusion,  la “pinch” blépharoplastie, nouvelle technique de chirurgie esthétique des paupières inférieures, est une technique qui permet de meilleurs résultats avec plus de sécurité et des suites opératoires simples.

Progrès de la chirurgie esthétique des paupières inférieures avec la “pinch” blépharoplastie 

Progrès de la chirurgie esthétique des paupières inférieures avec la “pinch” blépharoplastie 

Prendre rendez-vous