Augmentation mammaire, quand l’envisager dans la vie d’une femme ?

Quand on est jeune femme, ou bien après les grossesses, ou encore au moment de la ménopause, il y a plusieurs périodes favorables dans la vie d’une femme d’aujourd’hui pour embellir sa poitrine et envisager une plastie mammaire.

La pose d’implants mammaires chez la jeune femme, de plus en plus

Motivée par le besoin de séduire, l’augmentation mammaire chez la jeune femme est une demande fréquente. Cette demande est tout à fait accessible. Je conseille alors une relative modération dans l’augmentation souhaitée pour plusieurs raisons. Les seins sont susceptibles de se modifier au cours de la vie et notamment de grossir après les grossesses futures. La pose d’implants est un choix à long terme : il ne faut pas que cet argument séduction puisse devenir une gêne dans une vie de femme active et sportive.

Pour une jeune femme, je conseille des implants de forme ronde qui font une poitrine ronde et juvénile. Il m’arrive de temps à autre de dire non quand la demande d’augmentation du volume des seins est exagérée par rapport à la morphologie de la patiente.

Reformer les seins après les grossesses, bien sûr !

Les femmes sont souvent contrariées des modifications engendrées par les grossesses et l’allaitement sur le volume et la forme des seins. Elles se plaignent d’une perte de volume global et d’un manque de remplissage au pôle supérieur du sein.

Ce patientes souhaitent retrouver leur poitrine de jeune femme et parfois, en profiter pour gagner une taille de bonnet de soutien-gorge. Cette demande est toujours raisonnable et le souhait majeur est d’obtenir un résultat naturel. Je conseille alors des prothèses mammaires de volume modéré et de forme anatomique (en forme de poire). Le choix des implants mammaires est à moduler en fonction de la morphologie de la patiente.

Rajeunir la poitrine après la ménopause

La ménopause et ses modifications hormonales entraînent souvent une perte de volume des seins par involution de la glande mammaire. De plus, à cet âge les femmes surveillent leur poids et ne veulent pas grossir, ce qui freine le développement de tissu graisseux au niveau des seins.

A 50 ans, les femmes d’aujourd’hui sont actives, sportives et souhaitent rester séduisantes. A ces patientes qui désirent une augmentation mammaire, je propose selon les cas soit une pose d’implants mammaires soit une plastie-prothèse.

A noter : la mammographie pratiquée tous les 2 ans dans le cadre du dépistage systématique du cancer du sein n’est pas une contre-indication à la pose d’implants mammaires. Au contraire, cet examen participera au bon suivi médical après l’intervention d’augmentation mammaire.

—o—

Quelque soit l’âge de la patiente et le moment de sa vie,  j’utilise un nouveau logiciel de simulation 3D qui permet une visualisation précise et réaliste du “avant-après” de l’augmentation mammaire. C’est un bon moyen pour choisir ensemble la solution la mieux adaptée aux attentes et à la morphologie de chaque patiente.

 Plusieurs périodes favorables dans la vie d'une femme d'aujourd'hui pour embellir sa poitrine

Plusieurs périodes favorables dans la vie d'une femme d'aujourd'hui pour embellir sa poitrine

Prendre rendez-vous