Comment choisir son médecin pour des injections du visage réussies

Qu’il s’agisse d’acide hyaluronique ou de toxine botulique (Botox™), les produits de comblement et les techniques d’injections offrent aujourd’hui de nombreuses solutions pour corriger les stigmates du vieillissement du visage. Il reste alors à choisir son “injecteur”, la personne qui saura obtenir le meilleur résultat, le plus naturel, avec le maximum de sécurité et de confort lors des injections.

Les injections doivent (absolument) être pratiquées par un médecin spécialisé

Première règle, n’acceptez jamais de vous faire injecter par quelqu’un qui n’est pas médecin diplômé, reconnu et qualifié par l’Ordre des Médecins Français. N’acceptez jamais non plus de vous faire injecter un produit non résorbable, ou à des coûts défiant toute concurrence. Ce sont des précautions de base.

Pour se faire faire des injections du visage, il convient donc de choisir un médecin, de préférence spécialisé, qu’il soit dermatologue, médecin esthétique ou chirurgien plasticien.

Le visage est une région anatomique compliquée

Une injection n’est pas un acte anodin d’autant qu’il y a dans le visage des zones à risques. Pour prévenir les complications il est essentiel que l’injecteur ait une parfaite connaissance de l’anatomie de la face ; en particulier du trajet des nerfs et des vaisseaux du visage. 

Qu’un médecin esthétique ou un dermatologue ait approfondi sa connaissance de l’anatomie du visage, par exemple par une formation auprès d’un chirurgien comme celles que j’anime régulièrement, constituera, à mon humble avis, un “plus”.

se faire injecter par un chirurgien plasticien

En tant que chirurgien plasticien ayant l’expérience à la fois des injections et des liftings, je pense que pour injecter de façon optimale il faut très bien connaître et pratiquer l’anatomie du visage. Connaître ses compartiments graisseux multiples afin de respecter les membranes (septae) qui les séparent. Connaître le processus du vieillissement du visage, dû essentiellement aux modifications des tissus profonds plus qu’au relâchement de la peau. Connaître, pour les avoir étudiés et opérés, les volumes, les proportions, les formes du visage, tant sur le plan technique que du côté esthétique et artistique.

Injections du visage, des complications à éviter

Enfin et surtout le praticien, par sa connaissance de l’anatomie des vaisseaux de la tête et du cou, devra éviter de piquer ces vaisseaux et éviter ainsi des complications graves voire dramatiques. Des cas de cécité ont été décrits après injection d’acide hyaluronique dans les sillons naso-géniens (piqûre de l’artère faciale ou de l’une de ses branches). Des cas de nécrose de la peau du nez, provoquée par une injection dans la zone des rides du lion, ont également été décrits. Il y a donc un véritable enjeu.

En tant que chirurgien plasticien je pense avoir acquis une vision structurelle, profonde, analytique du visage vieillissant et être ainsi particulièrement qualifié pour pratiquer des injections réussies de rajeunissement du visage. Quels que soient le produit et la technique de comblement, qu’il s’agisse des rides du front et du haut du visage, ou des ridules et plis de la face et du cou, n'oublions pas que le praticien choisi reste, quelle que soit sa spécialité, le garant du bon usage des injections.

Injections du visage, le choix du chirurgien plasticien

Injections du visage, le choix du chirurgien plasticien

Prendre rendez-vous

Rajeunissement du visage, des injections de précision

Le problème majeur des produits de comblement est d’une part que ça coûte cher — parce que les produits d’injection sont coûteux — et d’autre part que c’est douloureux : l’injection elle-même est douloureuse et laisse une suite temporaire, quelques bleus et ecchymoses sur le visage qui disparaissent en quelques jours. 

Il existe aujourd’hui une nouvelle technique qui améliore nettement la situation en permettant de faire des injections de précision, en douceur et d’obtenir des résultats naturels avec une récupération rapide.

Teosyal Pen, Un nouvel outil pour injecter avec plus de précision

J’ai testé le tout nouveau Teosyal Pen™. Cet outil d’injection, qui se tient comme un crayon — et non comme une seringue classique — est une véritable innovation technologique d’origine suisse. 

On remplace la poussée manuelle par une pression mécanique délivrée par l’appareil : une poussée homogène, régulière et sans à-coup, de la quantité exacte du produit désirée. On règle pour cela deux paramètres, le débit — soit en goutte à goutte, soit en flux continu — et la vitesse d’injection. Cela permet de piquer et d’injecter avec le maximum de justesse et de douceur dans le geste et son effet. 

Grâce à cette précision et à cette douceur, les patients ont moins mal. Ils me le disent, en particulier pour les injections superficielles des ridules et des rides superficielles de la peau — les lèvres  ou le tour des yeux notamment — qui sont classiquement les injections les plus douloureuses, les plus marquantes pour le patient et les plus difficiles à faire pour le praticien.

Un traitement homogène et plus doux des ridules

L’appareil est compatible avec tous les types de produits de comblement, tous les degrés de réticulation des acides hyaluroniques ; il suffit d’adapter la seringue à la zone à traiter et au type de produit choisi.

L’injection est micro-motorisée et contrôlée électroniquement, ce qui permet la diffusion de micro-doses très précises, adaptées pour mieux traiter les ridules, de façon plus homogène. Cela permet aussi d’utiliser moins de produit, ce qui est un facteur d’économie. 

J’ai constaté peu d’effets secondaires, moins d’œdèmes et moins d’ecchymoses. Les patients semblent avoir moins mal ; bref tout le monde se sent plus confortable.  

—o—

Je pense que le Teosyal Pen apporte un plus dans le traitement des petites rides et rides superficielles ; il permet aussi d’éviter les anesthésies locales pour les lèvres. Ce “crayon” à injections, ergonomique, précis et sûr, va faire désormais faire partie de ma panoplie pour traiter les rides superficielles.

Lifting-doux.jpg
Prendre rendez-vous

Visage, limites des techniques médicales : les injections jusqu’où ?

Si les injections (vidéo) peuvent beaucoup pour atténuer les signes de vieillissement, elles ne peuvent pas tout ! Pour rajeunir vraiment un visage, seul le lifting donne un résultat naturel.

Les injections d’acide hyaluronique (HA) ou de toxine botulique (TxB) ont révolutionné le traitement des rides et des stigmates du vieillissement facial. Il est aujourd’hui possible d’atténuer les rides du visage et de redonner du volume à un visage souvent émacié par le vieillissement. Les injections permettent aussi de rendre une lèvre pulpeuse, d’atténuer les cernes ou d’adoucir un visage fatigué. Les injections aident ainsi à avoir bonne mine.

Le “lifting médical” n’existe pas !

Néanmoins, en ce moment ,on veut faire croire aux patientes qu’il est possible de tout faire par les injections ; on entend même parler de « liftings médicaux » qui laissent à penser que, par des injections, on peut retendre un visage et un cou ! Cela revient en fait à injecter une grande quantité d’acide hyaluronique pour retendre la peau par le volume sous-jacent. Le résultat est à mon avis catastrophique : visage carré voire bouffi à l’opposé de l’aspect naturel pourtant si souvent recherché par les patientes.

Un visage naturel est d’abord un visage ovale avec un dessin parfait de la ligne mandibulaire - forme de la mâchoire inférieure - en “V” et certainement pas en “U” comme cela se voit trop actuellement.

Autre vérité à savoir : la correction du cou n’est jamais possible par les injections.

Les techniques de lifting et le lipofilling

Il y a toujours un moment où les techniques de lifting (vidéo) doivent prendre le relais des injections. La technique de lifting que j’utilise consiste à redessiner l’ovale du visage et à corriger le relâchement du cou en exerçant une traction verticale qui repositionne les structures qui se sont affaissées avec le temps. Ce lifting reproduit exactement le mouvement qu’effectue la patiente devant son miroir. Je peux y associer aussi une correction des pertes de volume par un lipofilling simultané (injection d’autograisse dans les creux du visage). Autre avantage de cette solution, il ne s’agit pas d’un traitement temporaire, à la différence des injections.

—o—

Seul le lifting me permet d’obtenir un résultat très naturel et un véritable rajeunissement du visage : les patientes se reconnaissent et se trouvent à elles-mêmes “dix ans de moins”.

Quel lifting pour un résultat naturel ?

Quel lifting pour un résultat naturel ?

Prendre rendez-vous