Sculpture des abdos, pour quels hommes ?

La sculpture des abdominaux est une intervention pour laquelle je suis de plus en plus consulté, en tant qu’expert de cette chirurgie esthétique masculine que je pratique depuis 2014 et que la presse appelle l’abdominal etching. Je constate que cette chirurgie — qui ne s’adresse pas aux hommes en surcharge pondérale importante — intéresse en fait et réussit bien à deux types d’hommes, des profils très différents, qui appellent des réponses adaptées.

Révéler des abdominaux cachés

Le premier cas est celui du vrai sportif qui a une activité physique régulière ; il a des abdominaux actifs et formés mais qui ne se voient pas. Cet homme ne parvient pas à obtenir les muscles abdominaux bien dessinés qu’il aimerait, car les siens restent masqués sous une petite épaisseur de graisse dont aucune activité sportive ne vient à bout.

La technique indiquée dans ce cas est de diminuer l’épaisseur de graisse grâce à une liposuccion sélective pour obtenir le quadrillage désiré. À l’aide de canules spécifiques, j’insiste plus sur certaines zones, notamment aux bords externes et internes des muscles et au niveau des zones de striction horizontale de l’enveloppe musculaire, de manière à ce que la peau colle au dessin du muscle.

Créer des abdominaux quand il n’y en a pas

Le second cas est celui de l’homme pas très (ou pas du tout) sportif, sans volonté sérieuse de faire sport et qui a un petit ventre rond proéminant sur des muscles peu actifs et pas formés. Dans ce cas la solution est de créer de faux abdominaux, en sculptant dans la graisse des reliefs qui dessinent les volumes musculaires typiques des abdominaux bien formés.

Une combinaison de techniques permet d’obtenir ce résultat : elle consiste à pratiquer une liposuccion à certains endroits et à procéder à des réinjections de graisse (lipofilling) à d’autres endroits. L’alternance des zones aspirées et des zones de graisse, conservée ou réinjectée, permet de créer des coussinets adipeux qui imitent parfaitement l’aspect de l’anatomie naturelle. Pour ce patient non sportif il est possible de parfaire la sculpture du torse en réalisant également un lipofilling pour redessiner, en même temps que les abdominaux et de la même façon, de beaux pectoraux masculins.

Dans tous les cas, dès lors qu’une technique de lipoaspiration a été mise en œuvre il peut être utile de remettre la peau de la taille et du ventre en tension pour maximiser le résultat final. Quelques séances de traitement laser par onde de choc acoustique sont alors utiles pour lisser la peau et raffermir son adhésion sur les abdominaux redessinés.

Sculpture des abdominaux, à droite le résultat à six mois

Sculpture des abdominaux, à droite le résultat à six mois

Prendre rendez-vous

Une nouvelle technique pour sculpter les abdominaux de l’homme

Les hommes soucieux de leur silhouette souhaitent avoir un ventre plat, débarrassé de sa graisse, avec des abdominaux bien dessinés, la fameuse “tablette de chocolat”. Ce désir de plus en plus fréquent renvoie au modèle physique actuel des acteurs de films d’action ou des athlètes. La chirurgie esthétique permet dans de nombreux cas d’obtenir ce résultat : un torse sculpté avec des abdominaux visibles.

La chirurgie esthétique des abdominaux est efficace

La chirurgie esthétique permet aisément d’avoir de beaux abdos, que l’on est fier de montrer, grâce à une technique particulière de liposuccion, développée aux Etats-Unis et que je pratique depuis quelques années. C’est le abdominal etching — sculpture de la paroi abdominale — qui permet, grâce à une liposuccion sélective et à l’utilisation de canules spécifiques à cette technique, et avec l’ajout de la lipolyse laser, d’obtenir des abdominaux dessinés en “tablettes de chocolat”. Le principe est tout simplement de restituer l’anatomie naturelle : on améliore le dessin de la musculature sous-jacente en traitant la graisse.

Les muscles superficiels des abdominaux, les grands droits de l’abdomen, qui s’étendent  du thorax au pubis présentent naturellement plusieurs corps musculaires séparés par un quadrillage d’intersections  qui donnent cet aspect de tablette en six sections que les américains appellent six-pack. En fait c’est l’aponévrose du muscle (son enveloppe) qui possède des travées horizontales qui, en comprimant certaines zones du muscle, dessinent cet aspect quadrillé. Chacun a donc naturellement un six-pack, mais chez la plupart d’entre nous il est caché sous une épaisseur de graisse.

Comment obtenir de beaux abdominaux ?

Au lieu de faire une liposuccion régulière et homogène de la graisse du ventre comme elle était réalisée auparavant, on va procéder à une aspiration sélective de certaines zones, au contraire laisser de la graisse à d’autres endroits et augmenter en regard des travées l’adhérence de la peau au muscle grâce à la lipolyse laser associée.

Je réalise un six-pack en aspirant la graisse, de façon prononcée, aux bords externes et internes du grand droit et en regard des zones de striction horizontale de l’enveloppe du muscle. Ceci de manière à ce que, sur ces zones, il n’y ait plus de graisse sous la peau ; la peau vient alors coller au muscle, réalisant le quadrillage recherché. Au contraire, en regard des zones de bombement du corps du muscle, la graisse superficielle sera respectée pour laisser un coussinet adipeux qui augmente les reliefs musculaires. La graisse profonde est quant à elle aspirée partout pour alléger et aplatir le volume global du ventre. C’est ainsi que j’obtiens l’aspect en tablette de chocolat sur un ventre plat tant recherché.

On peut encore renforcer l’aspect de musculature, dans le même temps et selon le même principe, par une liposuccion sélective des muscles obliques et des pectoraux. Complétée par une lipoaspiration des poignées d’amour, cette intervention est une véritable sculpture du torse masculin. 

Comment se passe un abdominal etching ?

Le déroulement de l’intervention est comparable à celui d’une liposuccion classique : cette chirurgie, la plupart du temps, ambulatoire est pratiquée sous anesthésie générale. L’abdominal etching est peu douloureux grâce à l’infiltration d’un anesthésique local pendant l’opération permettant une reprise d’activité dès le surlendemain. Le port d’un pansement modelant pendant une semaine favorisera l’adhérence de la peau sur les zones souhaitées et sera suivi du port d’une gaine pendant un mois. Le résultat final apparaîtra en trois à six mois.

A qui s’adresse l’abdominal etching ?

Le candidat idéal est l’homme d’un poids normal et surtout stable, dont la peau de bonne qualité se retendra bien après la liposuccion. Il pratique une activité physique régulière et souhaite améliorer l’aspect de son torse et le dessin de ses abdominaux, ce qu’il n’arrive pas ou n’a pas le temps ou la volonté d’obtenir par le sport.

Cette technique donne aussi de bons résultats chez l'homme enrobé qui présente un petit bidon et des poignées d'amour. Dans ce cas le résultat peut être impressionnant si le patient, stimulé par le sentiment de bien-être que l’amélioration esthétique lui procure, reprend une activité physique régulière ; je le constate très souvent.

Par contre le patient en importante surcharge pondérale ou dont la graisse est essentiellement en profondeur, en dessous des muscles abdominaux, ou qui est sujet à d’importantes variations de poids n’est pas une indication d’abdominal etching.

La chirurgie esthétique permet d’obtenir un torse sculpté avec des abdominaux visibles

La chirurgie esthétique permet d’obtenir un torse sculpté avec des abdominaux visibles

Prendre rendez-vous

Chirurgie esthétique masculine pour sculpter la silhouette

Je reçois de plus en plus d’hommes en consultation qui souhaitent sculpter leur silhouette : il ne s’agit non plus de réduire les poignées d’amour par une liposuccion mais tout à la fois de redessiner les “tablettes de chocolat”, affiner la taille et redessiner les pectoraux. Ce défi qui paraissait impossible il y a une dizaine d’années, est aujourd’hui réalisable par la combinaison de plusieurs techniques de chirurgie esthétique : liposuccion, lipolyse laser et lipofilling.

Redessiner les abdominaux et les tablettes de chocolat

Quand on regarde chez l’homme des muscles abdominaux bien dessinés, on peut voir une alternance de zones de bombement et de zones de creux. La technique va consister à réaliser une liposuccion “irrégulière” de façon à totalement vider la graisse à certains endroits pour que la peau adhère sur le muscle, tandis qu’à d’autres endroits, on laissera une petite épaisseur de graisse qui créera l’aspect bombé recherché. La liposuccion pratiquée de façon irrégulière accentuera le contraste entre zones pleines et zones bombées. La rétraction cutanée sera améliorée par la lipolyse laser et le bombement sera augmenté par un lipofilling.

Redessiner les pectoraux

Il s’agira là de réaliser une liposuccion importante au niveau de la partie inférieure du sein qui permettra à la peau de quasiment coller au muscle pectoral tandis que le bombement des pectoraux sera réalisé par une injection de graisse par lipofilling sur la partie supérieure du sein.

La modification de la silhouette engendrée par l’association de ces techniques est un véritable booster pour le patient qui retrouve une motivation pour une activité physique régulière et plus intensive qui pérennisera les résultats obtenus par la chirurgie esthétique

—o—

Ces techniques ont été développées aux Etats Unis et au Brésil depuis une dizaine d’années où le culte du corps fait partie du mode de vie, elles arrivent seulement en France. Les résultats sont particulièrement remarquables chez les hommes de la quarantaine qui retrouvent ainsi une silhouette en rapport avec leur mode de vie actif. De façon générale cette technique chirurgicale de sculpture de la silhouette s’adresse aux hommes entre 30 et 50 ans.

La liposuccion et le lipofilling pour redessiner les pectoraux et les abdominaux

La liposuccion et le lipofilling pour redessiner les pectoraux et les abdominaux

Prendre rendez-vous