Rajeunissement du visage, une nouvelle génération d’acide hyaluronique

La sécurité, la qualité et l’efficacité des acides hyaluroniques utilisés dans les injections pour le rajeunissement du visage ne font aujourd’hui aucun doute, comme en témoigne leur usage universel et sans aucun incident.

On pouvait néanmoins reprocher aux acides hyaluroniques de première génération de produire de jolis résultats sur des visages au repos, mais un aspect beaucoup moins naturel sur des visages animés. Une injection pouvait en effet devenir trop visible car elle ne s’adaptait pas suffisamment au mouvement — p.e. une joue rendue peu mobile durant la mastication ou bien des lèvres restant totalement figées quand la personne parle. 

Des acides hyaluroniques adaptés aux mouvements du visage

Ces inconvénients disparaissent avec la nouvelle génération d’acides hyaluroniques. Le gel qui les compose est plus flexible, avec une meilleure résistance à l’étirement et une meilleure plasticité. Quand le visage s’anime, le gel s’étire sans casser et revient à sa forme initiale. On peut parler de gel dynamique puisqu’il accompagne le mouvement. Au niveau des lèvres par exemple, l’acide hyaluronique de nouvelle génération suit les mouvements de la bouche et les formes qu’elle prend avec l’expression orale et les jeux de physionomie, les mots et le sourire.

Les acides hyaluroniques de nouvelle génération résistent également mieux à la pression. Ainsi, dans les injections profondes, lorsque le produit est soumis à l’action répétée des muscles, non seulement il ne va pas casser mais il va s’adapter à la forme, à la pression et à l’espace que lui donne le muscle. Dans un sourire par exemple, lors de l’action des muscles zygomatiques, les pommettes se positionnent naturellement, car l’acide hyaluronique nouveau s’étale sur le haut de la joue au lieu de se rassembler en une boule d’aspect peu naturel.

Combiner nouveaux acides hyaluroniques et stylo à injection

Avec ses capacités d’adaptation nouvelles le gel permet des injections aussi bien superficielles que profondes, dans différentes zones mobiles, tout en conservant l’aspect naturel du visage, au repos comme en mouvement.

J’associe ces produits de nouvelle génération à un stylo d’injection de précision — le Teosyal® Pen— pour le traitement des rides superficielles comme la patte d’oie, ou des rides profondes comme la ride du lion. Je m’en sers également en volumisation pour les pommettes, ou pour restaurer l’ovale du visage.

Ces produits associés à cet outil de précision me permettent d’obtenir d’une manière indolore des résultats encore plus naturels, plus beaux.

—o—

Je pense que ces nouveaux gels représentent un changement de génération dans  le domaine des acides hyaluroniques et un vrai progrès en matière de rajeunissement du visage.

Une nouvelle génération d'acide hyaluronique

Une nouvelle génération d'acide hyaluronique

Prendre rendez-vous

Rajeunissement du visage : injections indolores, résultat naturel

Les injections d’acide hyaluronique se sont largement répandues et c’est aujourd’hui le traitement de médecine esthétique le plus pratiqué dans le monde. La raison en est simple : les résultats sont efficaces pour corriger les signes de vieillissement du visage et l'acide hyaluronique est sans aucun danger. En effet, il s’agit d’une molécule naturellement présente dans le corps. Biodégradable, son effet est réversible et son usage renouvelable. 

Cependant il existe encore quelques réticences chez les patientes à l’égard des injections : peur de ne pas avoir “un résultat naturel”, peur de la douleur et craintes d’effets secondaires ou indésirables.

L’intérêt d’injecter de l’acide hyaluronique 

L’acide hyaluronique — naturellement présent dans de nombreux tissus du corps, notamment la peau — sert à “capter” l'eau afin de maintenir un bon niveau d'hydratation. Hélas, à partir de l’âge de 25 ans nos “stocks” d’acide hyaluronique diminuent. Il s'agit donc de combler ce déficit en injectant dans la peau cette molécule.

Injecter de l’acide hyaluronique est en effet le seul moyen “d’amener la molécule” dans le derme, là ou le produit est actif et où il pourra capter l’eau. Les crèmes à base d’acide hyaluronique ne permettent jamais cet effet car elles sont incapables de traverser le derme ; elles restent donc en surface et leur effet est très passager — 12 à 24 h maximum. En injectant l’acide hyaluronique dans le derme tout se passe comme si on injectait une crème hydratante directement sous la peau. 

Teosyal® Pen, une injection de précision pour un résultat naturel

J’utilise depuis quelques temps un outil de technologie nouvelle pour injecter l’acide hyaluronique, le “Teosyal® Pen”. Cet outil se tient comme un stylo, ce qui permet un geste plus précis. La poussée manuelle est remplacée par une poussée mécanique contrôlée : en réglant la vitesse d’injection et la quantité de produit injectée, j’obtiens par conséquent une injection constante et homogène. Selon la quantité de produit utilisée et sa viscosité (ou épaisseur), je peux soit réaliser un simple comblement de ride, soit recréer un volume selon la zone du visage et le souhait de mes patients.

Plus de contrôle et de précision dans l’injection, avec la quantité exacte de produit nécessaire, cela signifie plus de justesse et de nuance dans le comblement des creux du visage ou l’effacement des rides. Au final, cela donne un résultat très naturel.

Nette réduction des effets secondaires et de la douleur 

Je constate, avec plusieurs mois d’expérience, qu’avec ce “stylo”, la pénétration de l’acide hyaluronique se fait de façon plus progressive et homogène. La quantité injectée est moindre et mieux répartie comparativement à une injection effectuée avec une seringue classique. 

Il en résulte une nette diminution des œdèmes, rougeurs et ecchymoses après injection, comme j’ai pu le vérifier chez les nombreuses patientes que j’ai traitées de cette façon. Il n’y a plus aucune période d’éviction sociale après une injection d’acide hyaluronique avec le “Teosyal® Pen”.

De plus, les acides hyaluroniques que j’utilise contiennent tous un anesthésique local dont la répartition homogène et la pénétration en douceur grâce au “Teosyal® Pen” concourent efficacement à la diminution de la douleur. 

Cas particulier du traitement de la bouche et des lèvres

Tout le monde sait que la zone de la bouche et des lèvres est délicate et sensible — il n’y a qu’à voir dans la presse certains résultats qui font peur, en particulier l’effet “bouche de canard” avec des lèvres bouffies ! 

Je trouve pour ma part que “Teosyal® Pen” est particulièrement adapté à cette zone où l’on peut avoir besoin à la fois d’effacer des ridules autour des lèvres et parfois d’augmenter légèrement le volume des lèvres elles-mêmes. On y arrive parfaitement en utilisant différents acides hyaluroniques de viscosité variable et en réalisant une injection strictement contrôlée du volume souhaité selon le but recherché. Enfin, la précision de l’injection écarte le risque de “paquet”, ce qui évite des résultats asymétriques au niveau des lèvres.

—o—

En tant que chirurgien esthétique plasticien connaissant très bien l’anatomie du visage et sa sensibiité, j’ai toujours aimé pratiquer les injections pour corriger certains signes de vieillissement du visage. Je considère aujourd’hui qu’une nouvelle étape a été franchie avec cette nouvelle technique d’injection qui apporte un vrai supplément de confort et une meilleure maîtrise du résultat. J’ai d’ailleurs l’occasion de former d’autres médecins à cette technique en tant que professionnel référent, de manière à en faire profiter beaucoup d’autres patientes.

La nouvelle technique d'injection avec ce “stylo” de précision donne d'excellents résultats

La nouvelle technique d'injection avec ce “stylo” de précision donne d'excellents résultats

Prendre rendez-vous

Rajeunissement du visage, des injections de précision

Le problème majeur des produits de comblement est d’une part que ça coûte cher — parce que les produits d’injection sont coûteux — et d’autre part que c’est douloureux : l’injection elle-même est douloureuse et laisse une suite temporaire, quelques bleus et ecchymoses sur le visage qui disparaissent en quelques jours. 

Il existe aujourd’hui une nouvelle technique qui améliore nettement la situation en permettant de faire des injections de précision, en douceur et d’obtenir des résultats naturels avec une récupération rapide.

Teosyal Pen, Un nouvel outil pour injecter avec plus de précision

J’ai testé le tout nouveau Teosyal Pen™. Cet outil d’injection, qui se tient comme un crayon — et non comme une seringue classique — est une véritable innovation technologique d’origine suisse. 

On remplace la poussée manuelle par une pression mécanique délivrée par l’appareil : une poussée homogène, régulière et sans à-coup, de la quantité exacte du produit désirée. On règle pour cela deux paramètres, le débit — soit en goutte à goutte, soit en flux continu — et la vitesse d’injection. Cela permet de piquer et d’injecter avec le maximum de justesse et de douceur dans le geste et son effet. 

Grâce à cette précision et à cette douceur, les patients ont moins mal. Ils me le disent, en particulier pour les injections superficielles des ridules et des rides superficielles de la peau — les lèvres  ou le tour des yeux notamment — qui sont classiquement les injections les plus douloureuses, les plus marquantes pour le patient et les plus difficiles à faire pour le praticien.

Un traitement homogène et plus doux des ridules

L’appareil est compatible avec tous les types de produits de comblement, tous les degrés de réticulation des acides hyaluroniques ; il suffit d’adapter la seringue à la zone à traiter et au type de produit choisi.

L’injection est micro-motorisée et contrôlée électroniquement, ce qui permet la diffusion de micro-doses très précises, adaptées pour mieux traiter les ridules, de façon plus homogène. Cela permet aussi d’utiliser moins de produit, ce qui est un facteur d’économie. 

J’ai constaté peu d’effets secondaires, moins d’œdèmes et moins d’ecchymoses. Les patients semblent avoir moins mal ; bref tout le monde se sent plus confortable.  

—o—

Je pense que le Teosyal Pen apporte un plus dans le traitement des petites rides et rides superficielles ; il permet aussi d’éviter les anesthésies locales pour les lèvres. Ce “crayon” à injections, ergonomique, précis et sûr, va faire désormais faire partie de ma panoplie pour traiter les rides superficielles.

Lifting-doux.jpg
Prendre rendez-vous

Médecine esthétique, du bon usage des injections

Il m’est arrivé récemment d’être consulté par des patientes qui avaient visiblement subi trop d’injections sur le visage et me demandaient de réparer les conséquences inesthétiques de ces abus. Voilà qui me fournit l’occasion de faire quelques observations de bon sens sur l’usage des injections, leurs résultats et les risques éventuels.

Les injections anti-âge, pour quoi faire ?

Les injections anti-âge — acide hyaluronique (HA) ou toxine botulique — sont très utiles pour corriger les premiers effets du vieillissement du visage. Elles permettent d’atténuer les rides et de redonner du volume au visage. Elles peuvent réparer les petits dégâts du début du vieillissement et donnent de bons résultats. Elles utilisent des produits résorbables dont l’effet est limité dans le temps et elles doivent être renouvelées fréquemment.

Les risques de “trop” d’injections

Toutefois ces produits injectés, s’ils sont résorbables ne sont pas pour autant inertes. Il peut donc exister des risques à procéder à trop d’injections : réactions inflammatoires et tissus cutanés devenus cicatriciels (fibrose).

J’attire également l’attention de mes patientes sur les risques de ce que certains appellent “lifting médical”. Il s’agit en fait d’injecter une grande quantité d’acide hyaluronique pour tenter de retendre la peau par le volume sous-jacent ainsi créé. Le résultat est le plus souvent un visage bouffi. Et le terme de lifting est ici abusivement employé, puisqu’un lifting consiste à retendre les tissus cutanés par un geste chirurgical.

—o—

Je considère que les injections anti-âge (vidéo), qui ont connu un vrai succès ces dernières années, sont efficaces pour traiter les premiers stigmates du vieillissement.

Je pense aussi qu’il faut savoir ne pas en abuser et passer à bon escient à d’autres techniques de rajeunissement, par exemple et selon les cas, les micro-injections de graisse (autogreffe) ou le “lifting doux” qui redessine l’ovale du visage et a un rôle préventif dans le vieillissement.

Rajeunissement-du-visage.jpg
Prendre rendez-vous

Rajeunir les parties découvertes du corps avec la médecine et la chirurgie esthétiques

Les parties découvertes du corps — mains, bras, décolleté — sont tout autant que le visage, des marqueurs d’âge. Quand on fait attention à soi, que l’on fait du sport et que l’on s’entretient, il est désagréable d’être trahi par un décolleté plissé, des mains fripées ou des bras relâchés. Et ce d’autant plus que les patientes ont le sentiment que ces marques de vieillissement ne correspondent pas à leur âge psychologique. 

Chirurgie esthétique et lifting des bras

Je constate que mes patientes entre 50 et 60 ans supportent difficilement de voir la peau de leurs bras se relâcher et pendre de façon inesthétique. Je leur propose alors un lifting des bras utilisant la nouvelle technique à cicatrice restreinte axillaire. La cicatrice est cachée dans l’aisselle et ne se voit donc pas du tout. Cette technique permet de traiter un relâchement de peau allant jusqu’à 10 cm. Et de retrouver le plaisir de porter robes et hauts sans manche et de se mettre en maillot de bain sans complexe.

Le rajeunissement des mains par la médecine esthétique

Mes patientes qui ont déjà pratiqué un lifting du visage ou une chirurgie des paupières n’aiment pas que leurs mains trahissent leur âge. Elles trouvent qu’il y a comme une incohérence d’aspect entre leur visage et leurs mains. Pour y remédier je propose un traitement médical de rajeunissement des mains par des injections d’acide hyaluronique et des injections de graisse par auto-greffe appelées aussi lipofilling.  

Plissé du décolleté

Le vieillissement de la peau et l’exposition au soleil affectent également la peau du décolleté. La peau fine et exposée du décolleté se relâche et des plis se forment ; on parle alors de plissé du décolleté. Mes patientes me demandent souvent ce qu’il est possible de faire pour rajeunir cette partie du corps qui est fréquemment découverte et fait partie de leur féminité. Je leur propose un traitement médical qui combine des injections de produit de comblement (acide hyaluronique) et et des injections de produits vitaminiques. Un microlipofilling, une nouvelle technique consistant à injecter des “micro gouttes de graisse”, est également possible avec de jolis résultats durables.

—o—

Mes patientes souhaitent de plus en plus rajeunir les parties visibles du corps. C’est tout à fait compréhensible. Des solutions de médecine et de chirurgie esthétique existent qui permettent de rajeunir à la fois les mains, les bras et le décolleté avec un résultat naturel et un bénéfice à la fois esthétique et psychologique.

parties-decouvertes-du-corps.jpg
Prendre rendez-vous