Augmentation mammaire : le sein “composite”

Le sein “composite”, c’est l’association — lors d’une même intervention — de deux techniques complémentaires : la pose d’implants mammaires et le lipofilling du sein.

Deux techniques complémentaires d’augmentation mammaire

Le lipofilling des seins est une technique récente qui présente de nombreux avantages : elle donne un côté naturel à la poitrine sans introduire de corps étranger dans l’organisme. Le lipofilling consiste en effet à réinjecter dans le sein la propre graisse de la patiente, prélevée sur une autre partie de son corps et purifiée. Il y a cependant quelques limites : il n’est pas possible de créer un volume important — pas plus d’un demi-bonnet par intervention — et la technique nécessite une quantité de graisse disponible chez la patiente.

Les implants mammaires sont une technique utilisée depuis plus longtemps qui permet d’obtenir le volume et la forme de seins souhaités. Inconvénient chez les patientes minces : les implants mammaires restent palpables. Et même si les prothèses ont beaucoup évolué ces dernières années, le résultat est un peu moins naturel qu’un sein véritable.

La technique du sein composite

L’augmentation mammaire composite ou “sein composite” est l’idée d’associer les deux techniques pour maximiser leurs avantages et réduire leurs inconvénients respectifs. Cette nouvelle technique associe des implants mammaires — de forme ronde ou anatomique — permettant de donner le volume souhaité avec un lipofilling qui, en réalisant un nappage de la surface de la prothèse mammaire, permet d’en masquer les bords et donne ainsi plus de souplesse au sein. Le lipofilling permet aussi de masquer le bombement du pôle supérieur des seins généré par la pose des implants, en améliorant la transition entre le thorax et le sein — la pente sera en effet progressive et d’aspect plus naturel.

La technique du sein composite permet donc de redessiner l’ensemble du buste en intégrant de façon optimale les implants mammaires :

  • elle s’adresse en priorité aux patientes minces qui ont très peu de poitrine et chez qui, la pose d’implants mammaires seule aura du mal à donner un résultat vraiment naturel. Elle est moins indiquée chez les patientes qui présentent un volume mammaire permettant de masquer facilement les implants mammaires ;

  • elle rajoute évidemment du temps opératoire pendant l’intervention puisqu’il faut, pour procéder au lipofilling, successivement prélever la graisse chez la patiente, la traiter et ensuite la réinjecter.

—o—

J’aime proposer cette technique du sein composite à mes patientes minces car le résultat obtenu est très naturel — ce qui est difficile à atteindre par la seule pose de prothèses mammaires. L’augmentation mammaire composite permet l’embellissement global du buste en gommant les petits défauts associés à la pose d’implants.

 L'augmentation mammaire composite pour un sein naturel

L'augmentation mammaire composite pour un sein naturel

Prendre rendez-vous