Rajeunir le visage, les bons produits d'injection

Une émission récente de télé dénonçait les effets néfastes voire dramatiques de certaines pratiques d’injections de rajeunissement du visage. A l’appui de ce sujet, le témoignage poignant d’une patiente présentant d’importantes séquelles au niveau du visage : nombreux granulomes et nodules, infections sur plusieurs zones du visage. Cette dame est, si l’on peut dire, défigurée et durablement. C’est une situation profondément choquante et totalement anormale.

Du danger des produits de comblement non-résorbables

Cette patiente mal informée s’est fait injecter, il y a quelques années, un produit non résorbable par un médecin non-spécialiste. Ce type de produit n’existe plus sur le marché. Au moins sur le marché officiel en France. Attention toutefois : on trouve encore malheureusement tout et n’importe quoi sur Internet.

Ces produits non-résorbables ont pu rencontrer un certain succès commercial car on faisait miroiter aux patients qu’ils n’auraient pas besoin de se faire réinjecter tous les 12 à 18 mois et réaliseraient ainsi une économie ; sans en mesurer les risques.

Cela fait des années que les chirurgiens plasticiens, qui sont les premiers à recevoir en consultation les personnes victimes des complications de ces injections, dénoncent l’utilisation de ces produits non-résorbables par des confrères non-formés ou peu scrupuleux. En effet les produits non-résorbables présentent un risque d’effets indésirables graves, notamment l’apparition de granulomes tardifs (2 à 10 ans après l’injection).

Ne pas confondre produit de comblement non-résorbable et acide hyaluronique

Toutefois il convient de noter que ce reportage ajoutait de la confusion au débat en faisant un amalgame abusif entre produits non-résorbables  (Artecoll™, etc…) et injections d’acide hyaluronique. Or ces 2 catégories de produits n’ont rien à voir l’une avec l’autre.

Rappelons que l’acide hyaluronique est naturellement fabriqué par le corps humain et présent dans de nombreux tissus, notamment la peau. L’acide hyaluronique utilisé lors des injections est fabriqué de façon synthétique, reproduisant “molécule pour molécule” l’acide hyaluronique humain. Par définition, la compatiblité et la tolérance sont totales, il n’existe aucune allergie. Ces produits d’injection à base d’acide hyaluronique sont encadrés par des normes européennes (CE) et sont testés en laboratoire.

J’injecte pour ma part uniquement des produits approuvés par la FDA aux Etats-Unis.

De mon point de vue, la norme européenne est une bonne chose mais je considère que l’on peut aller plus loin. C’est ce que font certains grands laboratoires pharmaceutiques pour être admis sur le marché américain. En effet aux Etats-Unis, la mise sur le marché des produits de comblement est assujettie à la même procédure que celle des médicaments. Ce sont ces produits, approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, que j’utilise pour les injections (vidéo). 

—o—

Certes ces produits sont plus chers à l’achat (car le coût de validation par la FDA est très élevé pour les laboratoires), mais la qualité a un coût et je ne m’autorise pas à jouer avec la sécurité de mes patients.

Prendre rendez-vous